Les surdoués sont à l’image des zèbres*, une espèce peu comprise qui est l’une des rares que l’homme ne peut pas apprivoiser. Leurs rayures les aident à se dissimuler dans un environnement hostile. Elles sont uniques, comme leur intelligence. Edouard Barge, étudiant à l’INSA de Lyon vous proposera un éclairage nouveau sur ces individus au potentiel intellectuel hors-norme, déconstruisant une idée pourtant encore bien ancrée dans notre société, incredibile dictu : qu’il est toujours facile d’être surdoué.

* J. Siaud-Facchin, « Trop intelligent pour être heureux »

Vous pouvez retrouver son talk directement ici !